Premier build-up pour Optimark

Article

En LBO avec D&P depuis l'été 2010, le spécialiste aixois de l'animation commerciale, s'offre 8 M€ de revenus supplémentaires en reprenant Acta Solutions Commerciales et Askell Euroservices.

Optimark signe son premier build-up depuis sa reprise en juillet 2010 par son DG Alain Martin (photo) accompagné par Développement & Partenariat. Le spécialiste aixois du marketing terrain (animation commerciale dans les supermarchés, opérations commerciales éphémères pour les opérateurs mobiles, etc.) met la main sur ses concurrents Askell Euroservices et Acta Solutions Commerciales, spécialisés dans les métiers de l'externalisation des forces de vente. Approchées directement par l'acquéreur, ces deux sociétés jusqu'ici dans le giron d'Acta Groupe totalisent 8 M€ de chiffre d'affaires et emploient une vingtaine de personnes. Cette opération permet à Optimark de compléter son portefeuille de clients, auxquels il pourra désormais proposer une gamme complète de services, et d'enrichir son offre avec un nouveau métier de centre d'appels.

D&P et les managers injectent 3,4 M€

Actionnaire majoritaire après avoir misé 5,6 M€ en 2010, D&P n'a pas hésité à réinjecter 3,4 M€ avec les managers afin de financer cette double acquisition, assortis d'un emprunt bancaire du même ordre de grandeur. Il faut dire que l'activité du groupe structuré autour de huit sociétés spécialisées par métier (Opticom, Optisell, Vertigo, Optiaustral, etc.) a quasiment doublé entre 2007 et 2011, passant de 16 M€ à 30 M€ l'an dernier. Et ce, uniquement par croissance organique, notamment grâce au jeu des synergies entre ses différents métiers. Fort de cette nouvelle opération, la société d'une centaine de personnes installée à Aix-en-Provence prévoit d'engranger 40 M€ de revenus cette année.

Par Caroline Lesage le 16  mars 2012 sur cfnews.net