Nouvelle aile pour Doux

Article

Comme prévu il y a six mois, le volailler breton quitte, redressé, le giron de D&P qui contrôlait 52,5 % de son capital pour passer sous l’aile de Terrena et Sofiproteol.

Six mois après l’avoir annoncé, ils l’ont fait. Terrena, lead, et Sofiproteol ont repris la participation de 52,5 % de D&P dans le volailler breton fort de 520 M€ de revenus en 2015.

En réunissant Doux et Gastronome, sa filiale volaille, le groupe coopératif renforce sa position de n°2 sur le marché français avec 23 % de la production nationale et un chiffre d’affaires prévu à 1,4 Md€ en 2016.

L’opération n’a pas eu d’incidence sur les autres actionnaires du groupe : la famille Doux conserve sa participation de 22,5 % et le groupe agroalimentaire saoudien Al Munajem garde ses 25 % (60 % du chiffre d’affaires export de Doux sont dirigés vers l’Arabie Saoudite).

Arnaud Marion, arrivé à la tête de Doux en 2012 pour redresser le groupe a quitté ses fonctions.

Le pôle «volailles» de Terrena est désormais placé sous la responsabilité de Christophe Couroussé. Directeur du marketing stratégique de Terrena, il devient DG de son pôle volailles.

Reconquérir le marché français avec de la qualité

Le pôle « volailles» de Terrena s’appuie désormais sur 1500 éleveurs de l’ouest de la France et emploie 5700 salariés (dont 2317 issus de chez Doux) sur seize sites.

Il est organisé en quatre sections : « volailles fraiches » et « dinde », où Terrena est n°2 français avec respectivement 15 % et 11 % de part de marché ; « export » et « produits élaborés » où Doux a imprimé sa patte.

Le groupe volailler qui, pour rappel, avait été repris à la barre du tribunal de Quimper en 2013, occupe en effet une position de n°3 mondial à l’export en vendant ses produits dans 100 pays ; par ailleurs il propulse Terrena au sommet du podium des fabricants de produits élaborés grâce à sa marque Père Dodu.

Il entend reconquérir le marché français et se développer encore à l’international avec des produits « compétitifs et de qualité ».

Le groupe coopératif de 4,7 Md€ de chiffre d’affaires présentera avant l’été un plan stratégique pour son pôle volaille redimensionné et promet d’annoncer des investissements « industriels, marketing et pour l’innovation».

Société cible ou acteur GROUPE DOUX

Acquéreur ou Investisseur :

TERRENA, Hubert Garaud, Maxime Vandoni, Olivier Miaux, Philippe Grié,
SOFIPROTEOL, Michel Boucly, Thierry de Réals, Cyril Melin

Cédant :

DEVELOPPEMENT & PARTENARIAT (D&P)

Acquéreur :

Banquier d'Affaires / Conseil M&A : CAPITALMIND, Michel Degryck, Patrick Atzel, Thibault Laroche­Joubert, Arnaud Hiard
Acquéreur Avocat Corporate ­ Structuration Fiscale : PWC SOCIETE D'AVOCATS, Gilles Semadeni, Jean Melcion, Justine Conrard Acq.
Avocat d'Affaires Concurrence : PWC SOCIETE D'AVOCATS, Edith Baccichetti, Tarek Madarbux
Acq. DD Juridique et Fiscale : PWC SOCIETE D'AVOCATS, Nathalie de Vernejoul, Julien Martinez, Gwendal Chatain
Acq. DD Sociale : CAPSTAN, Jean­Luc Amour, Pierre Thoby, Matthieu Babin, Laetitia Chaillou
Acq. DD Financière : EY TS, Philippe Hery, Améziane Abdat , Mathieu Jaud de la Jousselinière, Pierric Soum, Thibaut Sadones,
Etienne Rampal
Acq. Conseil Environnement: DD ESG EY TS, Violaine Du Pontavice, Gaëlle Ambiehl

Cédant :


Banquier d'Affaires / Conseil M&A : DEGROOF PETERCAM FINANCE, Cyril Kammoun, Nicolas Aftimos
Avocat Corporate ­ Structuration Fiscale : VEIL JOURDE, Georges Jourde, Nassim Ghalimi VDD Financière RICOL LASTEYRIE , René Ricol, Alexandre Pfeiffer, Aymeric Jourdan
R.J. : LANTOURNE & ASSOCIES, Maurice Lantourne, Kristell Cattani
Société Avocat d'Affaires Corporate : DILLENSCHNEIDER FAVARO & ASSOCIES, Olivier Dillenschneider

Source: CF News du 15.03.2016

Consultez l'article ici